logo-neuf.jpg

Le 5 décembre 2013, les syndicats CFTC, CGTG, FO, FSU, SOLIDARITE finances publiques Guadeloupe, SPEG, SUD-PTT-GUA, UGTG, UNSA appellent à une journée de grève et de mobilisation pour la défense des intérêts matériels et moraux des travailleurs.

Le CIPPA apporte son soutien aux justes revendications des salariés, mais rappelle :

  •   Que le chômage augmente chaque jour et que des milliers de Guadeloupéens sont exclus du monde du travail.
  •   Que la vie chère devient de plus en plus insupportable pour la majorité de la population et particulièrement pour les couches défavorisées
  •   Que la production agricole et industrielle est en passe de disparaître
  •   Que le tourisme n’a jamais encore retrouvé son niveau du début des années 2000.
  •   Que la violence sous toutes ses formes explose aujourd’hui
  •   Que les transferts publics qui sont le seul moteur actuel de l’économie vontbaisser en 2014.
  •   Que les budgets de la Région, du Conseil Général et des communes vont pâtirde la baisse de 1.5 milliard pour les dotations aux collectivités prévue par le projet de loi de finance présenté par le Gouvernement pour 2014.

Il faut donc, au-delà des luttes quotidiennes, se mobiliser pour un autre modèle économique, social et politique, autour d’un projet alternatif. C’est le sens du combat du CIPPA.

Président du CIPPA Alain PLAISIR

Contact :cippa.gp

Laisser un commentaire