15/06/2024

On le disait déjà en 2013 …

Read Time:1 Minute, 29 Second

Le CIPPA est pour l’autonomie. Notre parti politique ne change pas d’orientation. Nous l’avons toujours proclamé depuis 2009 : seule l’autonomie permettra, sous un régime de PTOM (Pays et Territoire d’Outre-Mer) d’avoir les pouvoirs et les compétences pour mener à bien nos affaires.

En 2013, nous vous invitions à vous prononcer sur ce choix et à signer une pétition. Vous aviez été réceptifs à cette proposition. Vos nombreuses réponses nous ont conforté dans notre démarche.

Aujourd’hui, c’est fort du constat que les autres solutions adoptées par la Guyane et la Martinique ne sont pas les bonnes que nous persistons dans cette voie : l’AUTONOMIE. Les collectivités territoriales choisies par ces deux DFA peinent à s’épanouir dans leur situation d’assemblée unique, de Président de collectivité et de fusion des anciens Conseil général et Conseil régional. Ces nouvelles collectivités n’ont pas montré leur efficacité puisque toutes les deux veulent évoluer vers un statut relevant de l’article 74 de la constitution de 1958. En Guadeloupe, tant la gouvernance du Conseil Régional que celle du Conseil départemental ne parlent que de nouveau statut et pas simplement de réforme institutionnelle. Les entretiens, les débats, les colloques vont bon train, que ce soit au Sénat, dans les cabinets ministériels ou dans les hémicycles de Basse Terre. de plus en plus ouvertement, nos élus régionaux et départementaux ne cachent pas leur intérêt pour des solutions statutaires. Le Grand Forum Citoyen qui se déroule actuellement dans diverses communes de l’île n’a-t-il pas pour but de sonder la population sur ces enjeux majeurs ?

Un certain nombre d’opportunistes de tous poils arguent qu’ils réfléchissent à cette option alors que le CIPPA l’affirme haut et fort depuis des années. Bientôt, sur ce site www.cippa.gp vous trouverez nos arguments, nos chiffres et nos perspectives.

FLB

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Print Friendly, PDF & Email
Previous post Rappel historique
Next post La Guyane aussi a réagi