25/02/2024

Frustration

Read Time:1 Minute, 47 Second

/Frustration quand tu me tiens ! 

 

Nous avançons toujours avec deux cents charrettes de retard. Lorsque sur un sujet tu es incapable de dire un mot vaillant, tu finis par exaspérer l’autre en face.
Il fallait convoquer une commission élargie avec tous les partis politiques de Guadeloupe afin de mettre noir sur blanc un Projet Global pour un vrai changement institutionnel et statutaire dans ce Pays.
Il fallait prendre au mot ce gouvernement. Le fait de lancer la balle de l’Autonomie a été un test pour peser la consistance des politiciens locaux. On est incapable de pondre une loi organique définissant clairement ce que nous voulons pour notre développement économique.
Aujourd’hui, le ministre constate qu’il n’y a personne aux commandes de la fusée Guadeloupe. Pire, personne n’émerge, aucune pensée, aucune orientation, aucun leader. Le vide sidéral nous guette, et aisément le ministre joue au professeur. Il est évident si nous voulons aller vers l’Autonomie, il va falloir revoir les moyens de production pour tendre vers une auto suffisance alimentaire. Il va falloir revoir le fonctionnement et le but de l’octroi de mer. La fiscalité du pays doit être au service du développement. Les impôts tout comme la TVA doivent rester en interne. Le régalien restera à l’Etat et on lui donnera en plus la santé. Il nous faut le courage de cette Assemblée unique par l’article 74. Il y aura moitié moins d’élus certes, mais la quantité n’a jamais fait la qualité. Le statut de pays et territoire outre mer est le seul pour l’instant qui permettrait à la Guadeloupe de penser son avenir. Si nous maintenons le statuquo, dans vingt ans il ne restera plus que 200 000 habitants sur cette île. 

L’urgence c’est maintenant. 

Il y a des forces politiques dans ce pays qui pourraient, comme le CIPPA, collaborer et participer à l’élaboration de cette loi organique. Ce gouvernement ne nous prendra jamais au sérieux si nous ne démontrons pas notre capacité à nous mettre ensemble afin de définir un Projet d’avenir tenant compte des perspectives modernes et actuelles.

 

Happy
Happy
100 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Print Friendly, PDF & Email
Previous post En réponse à l’Intervention de Teddy BERNADOTTE
Next post Que dit le CIPPA à Darmanin ?