logo-neuf.jpg

Le CIPPA, salue la victoire électorale de SYRIZA qui est une excellente nouvelle, porteuse d’espoir pour toutes celles et tous ceux qui, partout en Europe et dans le monde, combattent les politiques d’austérité. Par son vote, le peuple grec a dit qu’il ne veut plus de politique d’austérité, qu’il est pour l’arrêt des privatisations, pour l’accès à l’éducation, à la santé et à l’électricité pour tous…

Cette victoire de la gauche radicale à partir d’un programme alternatif, basé sur les grands travaux , la satisfaction des besoins des plus humbles, et le refus de céder aux injonctions de la Commission européenne, de la Banque Centrale européenne et du FMI, devrait faire réfléchir les soit disant hommes de gauche de la Guadeloupe. Malgré les nombreuses interventions du CIPPA sur la question, nos élus n’ont de cesse de vanter notre intégration à l’Union européenne, sans aucun esprit critique sur les conséquences néfastes de cette intégration.

Pendant que ces élus continuent leurs chamailleries politiciennes, la situation économique et sociale de la Guadeloupe se dégrade chaque jour dans ce grand marché intérieur européen, qui fait la part belle aux multinationales et au lobby de l’importation. La victoire de SYRIZA, renforce la détermination du CIPPA de lutter pour la mise en œuvre de son projet alternatif.

Alain Plaisir

Le président du CIPPA

Laisser un commentaire