logo-neuf.jpg

Pendant la dernière mobilisation des gérants des stations d’essence, le ministre des Outre-Mer, lors de ses interventions dans les médias, a souvent clamé son désir de faire de la transparence sur le prix des carburants. Transparence, transparence…comme si l’absence de transparence n’existait que dans le domaine des carburants. Le souci du ministre est louable quand il affirme sa volonté de s’attaquer à la marge abusive de la SARA, mais de là à se présenter comme le chantre de la transparence, nous avons du mal à le prendre au sérieux. Y aurait-t-il plus de transparence dans les domaines qui relèvent du Conseil Régional ? A titre d’exemple, combien de Guadeloupéens connaissent le montant de la taxe spéciale de consommation sur les carburants (TSC), ou le taux d’octroi de mer (OM), ou encore le montant de l’octroi de mer régional (OMR)… appliqués à ce même produit ?

Le ministre des Outre-Mer qui vient de représenter la France au 12e Forum Union européenne/Pays et territoires d’Outre-mer (PTOM) qui s’est déroulé à Bruxelles le jeudi 5 décembre 2013, n’a-t-il pas lui-même passé sous silence l’augmentation des ressources financières du Fonds Européen de Développement (FED) qui passent de 286 millions d’euros pour la période 2008-2013 à 364 millions d’euros pour la période 2014-2020 et en particulier celle, réévaluée de l’enveloppe du FED territorial qui permettra aux PTOM de conduire des projets ambitieux.

Notre ministre et ses amis de la Région auraient-ils peur que les Guadeloupéens apprennent que les PTOM, qui ne contribuent pas aux recettes de l’Union, contrairement aux DOM, bénéficient d’importants fonds européens. Et qu’en même temps, leur statut de territoires associés leur évite les contraintes liées à l’intégration européenne : libre circulation des personnes, des marchandises, des capitaux et des services. Alors monsieur le ministre LUREL, encore un effort de transparence pour mettre à la disposition de la population tous les éléments nécessaires à un véritable choix sur la question statutaire !

Président du CIPPA Alain PLAISIR

Contact :cippa.gp

Laisser un commentaire