Le CIPPA milite depuis sa création pour un projet politique alternatif, dans le cadre d’une large autonomie pour la Guadeloupe. Il le fait, actuellement, en convergence avec les organisations politiques réunies au sein des Forces Patriotiques Anticolonialistes Anticapitalistes (FPAC) de la Guadeloupe et avec les personnes soucieuses de trouver une réponse aux graves problèmes économiques et sociaux de notre pays.

Ce combat est pour nous prioritaire mais, fidèles à notre orientation internationaliste, nous ne pouvons rester indifférents aux élections présidentielles, d’autant plus que notre projet politique s’inscrit dans le cadre de la constitution française.

Le CIPPA a donc décidé d’apporter son soutien à Jean-Luc MELENCHON, candidat du Front de gauche à l’élection présidentielle, dont le positionnement résolument à gauche, l’ancrage social au sein de la classe ouvrière, l’opposition résolue à la politique de régression sociale de Nicolas Sarkozy et au capitalisme financier rejoignent notre combat.

Notre soutien est aussi motivé par les larges convergences entre le CIPPA et le Front de Gauche sur une planification écologique qui fait la part belle aux énergies renouvelables et sur la dénonciation des accords de libre-échange européens. Dans notre lutte contre la mondialisation capitaliste, nous ne pouvons qu’être solidaires avec tous ceux qui partagent cet objectif.

Ce soutien ne remet, cependant, pas en cause notre détermination à trouver nous-mêmes, et en dehors du droit commun français et européen, les solutions à nos propres problèmes.

Laisser un commentaire