logo-neuf.jpg

Le CIPPA accueille avec une grande satisfaction le résultat de l’immense travail mené par le Dr Henri JOSEPH, Paul BOURGEOIS et Jacques PORTECOP pour faire entrer 46 de nos plantes dans la pharmacopée française. Nous présentons nos très vives félicitations à nos trois chercheurs.

Cela constitue une grande fierté pour la Guadeloupe toute entière et un magnifique exemple à suivre. Nous sommes convaincus que notre pays recèle d’autres richesses, comme, celles, considérables, de la mer.

Néanmoins quels que soient leurs talents, le volontarisme de quelques hommes ne sera pas suffisant pour permettre la mise en valeur de l’extraordinaire potentiel de la Guadeloupe. Il faut un nouveau cadre politique et économique pour mettre en œuvre un véritable programme de développement, pour faire reculer le chômage et promouvoir une société plus harmonieuse et plus juste.

C’est le sens de l’alternative politique proposée par le CIPPA.

Le vice-président du CIPPA, Bernard BANNY

Contact :cippa.gp

Laisser un commentaire