Capture d’écran 2015-06-17 à 01.51.43Nous sommes en pleine saison des pluies et l’eau ne coule pas dans de nombreux robinets, un peu partout en Guadeloupe et particulièrement à Capesterre Belle-Eau, qui est pourtant un vrai château d’eau. Les Capesterriens ont mille fois raison de se révolter, la patience a des limites.

Contrairement à de nombreux éléments de notre quotidien, l’eau est inestimable. Si le code civil (art 714) suggère que l’eau n’appartient à personne (à nul individu, et à fortiori, encore moins aux multinationales), c’est pour garantir que chacun, sans exception aucune, y ait accès. Son usage est vital.

Inutile de chercher midi à quatorze heures, qui sont les responsables ! Ils sont connus, ce sont ceux qui sont en charge du pays, certains depuis plus de 30 ans. Preuve encore de leur indifférence à l’égard de la souffrance du peuple, ils sont tous d’accord pour taxer l’eau à l’octroi de mer régional, cette eau qui manque si cruellement. Pourtant la gestion de l’octroi de mer est de la compétence du Conseil régional. Malgré une pétition signée par plusieurs centaines de Guadeloupéens, pas un n’a levé le petit doigt pour mettre un terme à ce scandale.

Le Président du CIPPA

Alain PLAISIR

0690619591

Laisser un commentaire